>> ACTION CULTURELLE - SAISON 2017 - 2018

 

pour l'année 2017 - 2018 plusieurs auteur.e.s ont cheminé et cheminent avec nous et nos partenaires : Samira NEGROUCHE, Florentine REY, Emanuel CAMPO, Fred GRIOT, Aude FABULET, Yvon LE MEN, Dimitri PORCU, NatYoT, Lance HENSON, Patrick DUBOST, Mohammed EL AMRAOUI

en lien avec le festival GRATTE-MONDE 2017 - Corps en mouvement : poésie et sport :

Lycées

avec Florentine REY / Lycée Portes de l’Oisans (Vizille)

____________________________________________________________

 

rencontre, ateliers d'écriture et mise en voix - 1 classe de 1 ère L  - 2h

 

Motivés par le sujet du festival et déjà sensibilisés à la danse dans le cadre d’un autre projet mené presque en parallèle, les élèves qui ont travaillé avec Florentine REY, ont pu s’approprier la thématique du festival Gratte-Monde et du numéro 57 de la revue Bacchanales, avec une certaine facilité et un véritable élan. Les deux heures de rencontre et d’ateliers en octobre ont suffi pour se préparer à la journée scolaire GRATTE-MONDE du vendredi 1 décembre 2018, où les liens entre le geste et le mot, le mouvement de la parole et celui du corps, ont été développées plus en profondeur.

 

 

 

Restitution :

 

- Participation à la journée du vendredi 1 décembre 2017 à l’Espace culturel René Proby.

 

avec Samira NEGROUCHE / Lycée Pierre du Terrail (Pontcharra) - dans le cadre de la résidence de Samira Negrouche

__________________________________________________________

 

rencontre et ateliers d'écriture/mise en voix - 1 classe de 1ère - 4h

 

Ce n’est pas par hasard que c’est avec une classe ayant entre autres  comme option athlétisme, qu’a choisi de travailler Alexandra Corbalan dans le cadre de l’accueil de Samira Negrouche. La réflexion s’est portée sur les différentes expériences créatives du corps : danse, sport, déclamation des poèmes, déambulations poétiques, marche. L’effort sportif et l’effort de l’imaginaire, les endurances sportives et poétiques sont-ils de même nature ? Pourquoi les poètes écrivent en marchant ? Telles sont les questions auxquelles les élèves ont tenté de répondre guidés par Samira.

 

Restitution :

 

- lectures des textes en classe

 

avec le soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes

 

avec Florentine REY/ Lycée des EAUX CLAIRES (Grenoble)

____________________________________________________________

 

rencontre et ateliers d'écriture/mise en voix - 1 classe de 1ère L -  8h

 

Avec Florentine Rey c’est le thème principal du Festival qui a été abordé : corps en mouvement, poésie et sport. Comment mettre en lien les gestes et les paroles ? Comment écrire des textes courts et percutants en résonances avec nos émotions, ressentis, nos mouvements ? Comment regarder son environnement sous un autre œil ? La première séance a été consacrée aux échanges sur le rapport à l'écriture, au monde, à l'art, au temps, pour aboutir ensuite aux premières traces d’écriture sous l'œil bienveillant et exigeant  de Florentine.

 

Restitution :

 

- lectures des textes en classe

 

- affichage des poèmes au CDI

 

avec le soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes

avec Emanuel CAMPO / Lycée Roger DESCHAUX (Sassenage) ____________________________________________________________

 

rencontre et ateliers d'écriture/mise en voix - 3ème prépa PRO  - 16h

 

Le projet ayant été conçu en lien avec le thème du programme de français « Dénoncer les travers de la société avec la poésie », les enseignants du lycée Roger Deschaux nous ont proposé de travailler sur la poésie engagée -- et c’est Emanuel Campo, féru de poésie de négritude et des poètes américains contestataires,  qui a assuré l’ensemble des ateliers une classe de 3ème prépa pro.  L’envie de créer, de se lancer dans l’écriture en laissant de côté le manque de confiance, la timidité, la peur de ne pas réussir ou de déplaire.

 

La première séance a permis de  faire connaissance, de parler de ses  passions, ses centres d’intérêt quel que soit le domaine : musique, pays étrangers, voyages, chanson, métier, passe-temps… Le tout dans un climat de confiance instauré par Emanuel, qui lui aussi a évoqué ses passions, mais aussi ses doutes, ses hésitations. Les élèves ont évoqué les choses, les lieux, les professions qui leur tiennent à cœur, font rêver. Les enseignants se sont aussi essayés à cet exercice.  Les autres séances ont été consacrées à l’écriture des textes personnels et collectifs et à leur mis en voix et en espace.

 

Restitution :

 

- lectures des textes au CDI

 

avec le soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes

Collèges

avec Samira NEGROUCHE / collège Fernand Léger (Saint-Martin-d'Hères) - dans le cadre de la résidence de Samira Negrouche

____________________________________________________________

 

rencontre et ateliers d'écriture/mise en voix / ballade poétique/ exposition - 2 classes de 5e - 6h

 

Médecin de formation, grande randonneuse, Samira NEGROUCHE est également traductrice et poète algérienne d’expression française. Elle travaille souvent dans la proximité du théâtre, de la vidéo, de la musique. Tout en demeurant solidement ancrée dans la culture de ses ancêtres de la terre d’Algérie (Kabylie), la poésie de Samira nous emporte par-delà les frontières et les époques, vers ses centres lumineux et ses zones d’ombre.

 

Samira a proposé aux élèves d’explorer  – en mots et en images – leur territoire de vie : le quartier Village de la ville de SMH et l’espace montagneux qui conduit vers le Fort du Murier.  Cette exploration s’est déclinée en trois temps : ballade de 3h, en compagnie des enseignants de français et de l’éducation physique et sportive, avec Samira comme guide, suivi d’un temps d’écriture au CDI du collège, et la participation à la journée scolaire du festival pour l’une de 2 classes.

 

Restitution :

 

- Le point d’orgue du projet a eu lieu VENDREDI 1 DÉCEMBRE 2017 lors de la journée scolaire du festival Gratte-Monde à l’espace culturel René Proby, où les élèves ont pu peaufiner leurs textes, travailler en profondeur leurs mises en voix et en scène.

 

- Les textes et les photos prises lors des balades ont donné également lieu à l’exposition dans le hall et l’espace convivialité de l’espace culturel René Proby.

 

avec le soutien du Conseil Départemental de l'Isère

 

 

avec Fred GRIOT / collège Lucie AUBRAC (Villeneuve de Grenoble)

____________________________________________________________

 

rencontre et ateliers d'écriture/mise en voix  - 1 classe de 6e et 1 classe de 3e - 6h

 

 Poète, musicien, performeur, mais aussi guide professionnel de montagne, Fred GRIOT, interroge l’espace, les émotions, des déplacements, les liens entre les espaces extérieurs (paysages, villes, saisons) et les espaces intérieurs humains (souvenirs, pensées, peurs, joies). Avant de rencontrer Fred en classe, les élèves ont découvert avec l’enseignant l’univers de Fred, à travers des courtes vidéos, des extraits de son œuvre  et des textes issus de numéro 57 de la revue Bacchanales,  afin d’y puiser l’inspiration pour leur textes. De courts textes ont été écrits en amont de la première rencontre, ce qui a permis d’accueillir Fred en poésie et de se concentrer davantage sur le souffle, la tonalité de la voix et la posture corporelle.

 

Restitution :

 

- participation à la journée du VENDREDI 1 DÉCEMBRE 2017 lors de la journée scolaire du festival Gratte-Monde à l’espace culturel René Proby.

 

avec le soutien du Conseil Départemental de l'Isère

 

Écoles

avec Florentine REY et Emanuel CAMPO / 6 écoles primaires de la ville de SMH  

en partenariat avec la Médiathèque de Saint-Martin-d’Hères dans le cadre du projet « A vos stylos, citoyens ! »  :  École élémentaire Paul Bert, École élémentaire Gabriel Péri,  École élémentaire Joliot Curie, École élémentaire Saint Just, École élémentaire Paul Langevin, École élémentaire Vaillant Couturier.

 ____________________________________________________________

 

Les élèves de 6 écoles de la ville de Saint-Martin-d’Hères ont rencontré Emanuel Campo et Florentine Rey, dans le cadre du projet A vos stylos, citoyens ! proposé par la Médiathèque de la ville de Saint-Martin-D’hères, ce qui nous a permis d’inscrire notre festival et ses projets d’action culturelle dans la dynamique culturelle et éducative de la ville de Saint-Martin-d’Hères. Chaque classe a bénéficié de 5h d’intervention.

 

Florentine REY, poète et performeuse, musicienne et plasticienne de formation, elle crée des personnages atypiques  qui disent leur étonnement face au monde, se questionnent, s’affirment. Florentine a proposé aux élèves un travail original de dialogue entre les poèmes et les gestes, les mouvements du corps et l’élan de la voix, qui a abouti  à des courts textes sur le thème du sport, mais aussi sur les questions du vivre-ensemble et de l’identité. Les ateliers avec Florentine ont également donné lieu à des dessins – toujours en lien avec les mots.

 

Avec le poète et slameur Emanuel CAMPO, les élèves ont travaillé autour de l’imaginaire du sport et de la vie quotidienne ; à l’école Gabriel Péri c’est également la thématique de l’hiver qui a été abordée, la première séance avec Emanuel ayant eu lieu le jour de la première neige.  La poésie d’Emanuel,  narrative, ancrée dans la banalité du quotidien, tend à dépasser le cadre, nous invite à voir ce qui se cache derrière les apparences. Les ateliers avec Emanuel ont donné lieu à des textes sensibles, audacieux, drôles.

 

Restitution :

 

- Expositions et lectures dans les espaces André Malraux, Gabriel Péri et Paul Langevin courant janvier et mars 2018 en présence des parents,  des habitants des quartiers et des bénévoles de la Maison de la poésie.

 

 - publication des textes des élèves dans un livret collectif qui réunira l’ensemble des textes produits dans le cadre du projet «  A vos stylos, citoyens ! »

 

- participation des bibliothécaires spécialisés en littérature jeunesse au café-poésie « La poésie n’a pas d’âge » dimanche 3 décembre à l’heure bleue dans le cadre du temps fort de GRATTE-MONDE

 

-  pour l’école Gabriel Péri : lecture des textes par quelques élèves lors de la NUIT DE LA POÉSIE samedi 20 janvier 2018 à l’espace Paul Langevin.

 

Partenaires du champ social / Médiathèques

avec Emanuel CAMPO / CCAS de la Ville de Grenoble /Secteur 2 – MDH Chorier Berriat – action sociolinguistique 

2 groupes FLE et ALFA - 20 personnes – en partenariat avec la web-radio LA VOIX DES GENS (Fontaine) – 8h

____________________________________________________________

 

L’action sociolinguistique de la Maison des Habitants Chorier Berriat est l’une des actions sociolinguistiques de l’agglomération grenobloise  et s’adresse à des personnes autonomes dans leur pays d’origine, ayant perdu la maitrise de certaines compétences sociales dans le contexte migratoire. La connaissance des codes culturels et sociaux de la société d’accueil est l’un des contenus d’apprentissage et est  associée à l’étude de la langue française. Des visites des intervenants et des sorties hors les murs font également partie du programme. L’ASL Chorier Berriat accueille deux groupes avec deux pédagogies différenciées en fonction des niveaux de maitrise de la langue français et de scolarisation.  Les deux ateliers ont accueilli Emanuel Campo pour 3h d’atelier chacune. Celui-ci a su – à travers la poésie (la sienne, mais aussi celles des auteurs de sa bibliothèque) – donner envie aux apprenants de se lancer dans l’expression poétique et donner libre cours à leur créativité, à questionner le monde, le quotidien, les habitudes, le sens caché des choses et des situations.

 

 Restitution :

 

- participation à la visite de l’exposition du peintre Robert Lobert à la BU Droits-Lettres mardi 5 décembre et rencontre avec le poète algérien Abdelhamid Laghouati.

 

- publication d’un livret  

 

- participation à l’émission « à nous la parole en public à l’ArTisterie (Fontaine), radio LA VOIX DES GENS, avec les ASL d’autres maisons d’habitants de la ville de Grenoble (Abbaye, association AMAL)

 

http://lavoixdesgens.fr/a-nous-la-parole-en-public-a-lartisterie/

 

 

 avec Emanuel CAMPO / Médiathèque Paul Eluard, Fontaine

13 personnes (adultes et adolescents) – 5h

____________________________________________________________

 

 

Partenaire de longue date, la médiathèque Paul Eluard de la ville de Fontaine a déjà collaboré avec nous dans le cadre de Gratte-Monde (pour l’édition 2015 avec l’accueil de Thomas Suel pour un atelier sur le thème du travail). La thématique de Gratte-Monde de l’année 2017 a rejoint à plus d’un titre celle de la semaine « On se détend » proposée par la ville de Fontaine,  consacrée aux questions du bien-être, dont les dates (11 – 16 décembre 2017) ont coïncidé avec notre festival.  Espace transat, tapis, coussins, musique douce, livre à disposition – autant d’objets et dispositifs permettant aux habitants de prendre son temps, de s’installer, de se mettre à l’aise. C’est en restant fidèle à cet esprit qu’Emanuel Campo a proposé un atelier d’écriture et de mise en voix, axé sur le corps, le mouvement,  le lâcher prise – en s’appuyant autant sur ses propres textes que sur les textes publiés dans le numéro Corps en mouvement : poésie et sport de la revue Bacchanales. L’atelier a débouché sur un temps de lecture d’Emanuel Campo avec les participants à l’atelier en première partie pour des lectures des textes collectifs et personnels.