©Françoise HÀN
©Françoise HÀN

FRANÇOISE HÀN

Poète et critique littéraire, née à Paris en 1928, y vit de façon permanente depuis 1945. A travaillé longtemps dans l’édition scientifique. Collaboratrice de la revue « Europe » et des « Lettres Françaises ». Membre du Comité de rédaction de « La Traductière », revue du Festival franco-anglais de poésie (Paris) et d’« Osiris », revue multilingue de poésie (Old Deerfield, Mass., États-Unis). Derniers titres parus : Un été sans fin (2008), Le double remonté du puits (2011), tous deux aux Éditions Jacques Brémond.

 

Publication(s) dans la revue Bacchanales :

N°49 "Tous azimuts, poésie et sciences" > ici

© Françoise HÀN / RIM, Interprètes en mouvement (traduction en langue des signes française) - Festival 2013

Toute reproduction interdite.

EMMANUEL HIRIART
Né en 1966 à Saint-Remy (71). Vit et travaille à Saint-Jean-Piedde- Port où il est professeur d’histoire et géographie. Il a publié treize recueils, dont l’essentiel est rassemblé dans La môme Espérance (Editinter, 2007) et Un regard d’enfant (Editinter, 2012). Depuis 2004, il dirige la revue « Poésie/première » (et la laissera à d’autres en 2013…). Il est aussi l’auteur de nombreux articles sur la poésie.

 

Publication(s) dans la revue Bacchanales :

N°49 "Tous azimuts, poésie et sciences" > ici


©Georges Holassey
©Georges Holassey

GEORGES HOLASSEY
Français d’origine togolaise, né en 1974 à Lomé, il réside actuellement en Eure-et-Loir (agglomération de Chartres). Enseignant et éditeur, il est l’auteur de trois ouvrages : Gorée : les esclaves y pleurent encore, nouvelles (Éd. Le Mono, 2010), Injustique, roman (L’Harmattan, 2009), et du recueil de poèmes : Dis-leur que je mourrai de chagrin ce soir (Éd. Le Mono, 2013). Ces poèmes, qui s’ouvrent par une lettre écrite à une femme, disent le chagrin, la douleur d’une vie détruite par la guerre et la disparition des êtres aimés, la douleur et l’espoir de ceux qui tentent de survivre à la barbarie.

 

Publication(s) dans la revue Bacchanales :

N°49 "Tous azimuts, poésie et sciences" > ici

©Frédérick Houdaer
©Frédérick Houdaer

FRÉDÉRICK HOUDAER
Né en 1969, à Paris. A exercé de nombreux petits métiers (trieur de verre, vendeur au porte-à-porte, agent d’accueil dans Foyer de sans-abris, veilleur de nuit, critique littéraire, animateur d’atelier d’écriture…). Directeur d’une collection de romans francophones de 2008 à 2011 aux éd. À plus d’un titre. Aujourd’hui, directeur de la collection de poésie des éditions Le Pédalo ivre. Depuis 2011, créateur & animateur du CABARET POETIQUE (au « Périscope », à Lyon). A publié six romans, trois recueils de poèmes, des nouvelles, et des poèmes en revues (dont « Newsbourse » et « P.L.S », revue intern. de la Sorbonne). Il est présent dans l’anthologie Les nouveaux poètes français (Les Lettres du temps - J.-P. Huguet). Vient de paraître Fire notice (Le Pont du change, 2013). [http://houdaer.hautetfort.com]

 

Publication(s) dans la revue Bacchanales :

N°49 "Tous azimuts, poésie et sciences" > ici