ITO NAGA
Né en 1957 à Saint-Mandé et habite à Paris. Astrophysicien. OEuvres publiées : Je sais (Cheyne, 2006), Iro mo ka mo La couleur et le parfum (Cheyne éd., 2010), NGC 224 (Cheyne éd., 2013).

 

Publications dans la revue Bacchanales :

N°49 "Tous azimuts, poésie et sciences" > ici

STÉPHANE NOWAK PAPANTONIOU
« Aime les noms propres et les noms communs plus encore. Préfère la poésie expirée aux joies de l’inspir quoique. Se trompe volontairement de vocable lorsqu’il vise en plein centre le mot
juste. Voyageur, a étudié l’esthétique, la linguistique, le yoga. Il écrit et mène des ateliers d’écritures avec l’association Chair des mots. Il intervient à l’Université de Provence dans des « ateliers expérimentaux », dans les galeries d’art (lectures et écritures déambulatoires avec la galerie Art-Cade), les librairies et bibliothèques, les foyers d’immigrés et les prisons (Baumettes).
Participe aux créations théâtrales de la Compagnie Aurige – Groupe Manifeste à Marseille. Lectures publiques à Cavaillon, Marseille et Arles. A donné des performances poétiques en 2011 dans le cadre du festival Nouvelles cartographies poétiques de Limoges initié par les éditions Al Dante et au festival Actoral de Marseille. Activiste erroriste les jours impairs. Son travail récent d’investigation poétique travaille sur l’erreur et l’expiration du sujet. Ses dernières publications : aux éd. Al Dante : Tentaculeux & tuberculaires (2013), La Plaine des Sports (2011), dans le Cahier du Refuge N° 191 : Nanolinguistique  Marseille, CIPM). »

 

Publications dans la revue Bacchanales :

N°49 "Tous azimuts, poésie et sciences" > ici