LES MARDIS DE LA POÉSIE


Le mardi 26 mars 2024,  les poétesses Muriel Denis et Eva Colomban présenteront leur travail

 

Muriel Denis est née en 1973 à Paris, où elle a vécu jusqu’à ses 26 ans comme étudiante d’histoire de l’art et de littérature comparée, tout en travaillant dans une inoubliable petite librairie du XIIIe arrondissement. Suite à un coup de foudre sur le quai de la Gare de Lyon, elle est partie en montagne sur la route des trois villages en Chartreuse. Lorsque cela fera 26 ans, elle aimerait voir la mer un peu plus souvent. 

 

Elle a publié Chez gros Textes "C'est le moment" ainsi qu'une Bande Dessinée intitulée "Etre deux" et également dans la revue Décharges (numéro 199)

 

 

 

Éva Colomban est née en 1980 dans les Hautes-Alpes, où elle grandit dans une famille nombreuse. C’est dans cet environnement que se forme sa sensibilité à la nature et à la beauté du monde. Après un bac littéraire, elle part en Haïti puis en Afrique. De retour en France, elle obtient son Capes, tout en élevant ses deux enfants et devient enseignante en région grenobloise. Lorsqu’elle a trente ans, le suicide de sa jeune sœur chamboule sa vie. Elle continue à enseigner, anime des ateliers d’écriture et publie un premier recueil de poèmes, Vierge est le jour qui paraît, aux éditions Les Solicendristes. Elle vit aujourd’hui avec ses quatre enfants, sans cesser d’écrire...

 

 

J'ai écrit un premier recueil de poèmes intitulé Vierge est le jour qui paraît aux éditions Les Solicendristes en 2018. Ce court recueil de onze poèmes a pour thèmes la vie et la mort, ces poèmes rendent hommage à ma sœur Fleur décédée en 2011 à l’âge de vingt-cinq ans. Le recueil Là où le vent s’assemble, qui vient de sortir aux éditions Thot, a été écrit de 2019 à 2021, et contient en fait deux recueils regroupés en un: Là où le vent s’assemble et Demeure d’orage. Le premier a pour thème principal le désir, le second est plus existentiel, il évoque notamment la difficulté à exister et le rapport au temps, ainsi que la relation à l’Autre dans sa complexité. Les deux recueils sont empreints de mon lien très fort à la nature. Eva

 

Pour ce mois d'octobre, nous vous proposerons une soirée de lectures et d'hommages autour de la poète Andrée Appercelle (1925-2022) le 11 octobre à 18h00 à la Mpra.